Pour tous les parents, mais concernant davantage les parents d’enfant de 12 ans et +

 On peut parfois se sentir dépassé comme parents lorsque nous faisons face au questionnement ou au stress de notre enfant dans son orientation professionnelle. En tant que parent ou proche, devrais-je lui exposer ma pensée ou ne rien dire pour ne pas l’influencer ?  Parfois nous tentons des échanges et nous sentons que notre adolescent(e) ne nous écoute pas. Changer notre approche à la fameuse question : qu’aimerais-tu faire plus tard ? Une question parfois anxiogène pour nos ados.